« Ni singe ni sage – Outils pour l’atelier du quotidien »

Comment incarner les principes que révèlent les ateliers « Ni singe ni sage » ?

Comment les faire vivre au quotidien, afin qu’ils ne restent pas que des pensées ou de « bonnes idées » ?

Comment prendre le risque du quotidien et y trouver la vie ?

Les textes de ce recueil se présentent comme une succession « d’instants » qui peuvent être appliqués par chacun dans la vie quotidienne. Ce sont des outils simples qui permettent d’être en amitié avec notre condition humaine tout en réalisant notre nature spirituelle, un équilibre qui s’est longtemps perdu dans les méandres de nos quêtes diverses.

Extrait :

Instant 4 :

Vous venez de recevoir une « mauvaise nouvelle » ou vous êtes confronté à un événement inattendu ou à l’obligation de modifier vos plans et vos projets. Ou encore : vous faites face à quelqu’un qui semble vous agresser ou s’opposer à vos opinions.

Le personnage spirituel que vous avez construit est absent, il reviendra probablement lors de votre prochaine méditation ou dans vos conversations au café philosophique, mais dans cet instant, il ne reste plus que la douleur d’être face au refus.

Le déchirement est là, tout entier. Le personnage spirituel ne peut survivre devant le raz-de-marée du réel.

Vous êtes face à la réalité de vos relations et à l’impuissance de vos croyances et vos rituels à distiller un tant soit peu de paix dans cet instant de révolte. Mais cet instant est en même temps un véritable enseignement. Il est rude, c’est la voie abrupte de la confrontation longtemps retardée mais profondément salutaire. Cet instant révèle sa richesse cachée parce que vous avez restauré en vous-même, par les Instants précédents, la capacité naturelle à « être avec ce qui est ». Sans présumer de la rapidité avec laquelle cette acceptation s’installera, vous pouvez d’ores et déjà affirmer que votre regard s’est affiné et que la tendance à retourner vers l’autre la cause de votre souffrance a déjà diminuée.

Conscient de ce qui se trame en vous, vous avez l’intime conviction que si vous en êtes la victime, vous en êtes aussi l’acteur. La situation devient alors secondaire dans ce regard, elle n’est qu’un déclencheur, un facilitateur, un enseignement spirituel.

Vous êtes moins enclin à vouloir modifier la situation pour retrouver la paix, la joie et l’amour parce que vous avez une conscience plus grande du fait que cette démarche est vaine.

Il ne vous reste qu’à « être avec » la rage et la douleur qui s’éveillent en vous.

Au lieu de vous égarer dans des luttes sans fin et sans résultat, de proférer des paroles de détresse qui cherchent à faire mouche, restez en conscience avec le volcan, généralement plus ou moins maîtrisé, qui se réveille.

Trouvez un endroit pour vous asseoir et accompagner ce mouvement vivant et troublant qui vient d’émerger on ne sait d’où et qui s’active quelque part en vous.

La situation et votre interlocuteur s’évanouissent alors doucement de votre champ de vision, comme s’ils n’avaient jamais réellement existé.

Ils n’ont été que des formes passagères mais opportunes de l’Intelligence de la Vie qui vient vous interpeller et vous enseigner sur la réalité de vos relations, à soi, à l’autre et à tous les mouvements de la vie. 



50 pages • 13,5 x 20,5 cms • broché dos carré-collé cousu

ISBN 9782914800099 • EAN 9782914800099

Édition : janvier 2007

Prix de vente public TTC : 9,00 €

Auteur : Thierry Vissac – Dessin © Joël Vissac

 

© Éditions LPV 1999-2018 – www.la-parole-vivante.com